Arrêtez de gaspiller de l'argent. Le MVP est simplement un prototype.

De Wiki Agile
Aller à : navigation, rechercher

Auteur : Paweł Huryn
Source : Stop wasting money. MVP is just a prototype.
Date : 08/07/2022


Traducteur : Fabrice Aimetti
Date : 16/10/2022


Traduction :

G experiment.jpg

Je ne sais pas quoi dire aux personnes qui répètent que le MVP est "la première version utilisable du produit avec un ensemble minimal de fonctionnalités".

Ce n'est pas le cas. C'est juste un prototype. Même Wikipedia a tort.

Commençons par les bases. MVP est l'abréviation de "Minimum Viable Product" (Produit Minimum Viable). Le mot "Produit" est à l'origine de beaucoup de confusion.

L'objectif du MVP, tel que défini par Eric Ries, est de valider les hypothèses critiques concernant l'idée du produit et d'obtenir un maximum d'apprentissage validé avec un minimum d'effort. L'intérêt du MVP est d'apprendre aussi vite que possible, de minimiser les risques et d'augmenter vos chances de succès en expérimentant.

La création de valeur pour les clients n'est pas l'objectif. En effet, la création de produits, par exemple l'écriture de logiciels, est l'un des moyens les plus coûteux de vérifier un modèle économique. Si les hypothèses s'avéraient erronées, le travail effectué au cours de nombreuses itérations pourrait être gaspillé.

Comme l'explique Marty Cagan dans le chapitre 8 de "Inspired" :

"Le MVP doit être un prototype, pas un produit".

Le MVP concerne la découverte du produit et n'a rien à voir avec la construction d'une solution.

Il est bon de rappeler que les prototypes sont utilisés pour la découverte de produits, tandis que les produits apportent de la valeur.

Mon exemple préféré de MVP simple et peu coûteux est le MVP de la page d'atterrissage (Landing Page). Il s'agit de créer une page Web unique qui présente un produit inexistant. Fait notable, l'utilisateur n'en est pas conscient et doit montrer son intérêt pour le produit en le payant sous une forme ou une autre ( idéalement, avec de l'argent, on peut annuler la transaction).

Une phrase essentielle est "valider les hypothèses clés". Un simple croquis de l'application peut ne pas suffire. Les hypothèses clés doivent porter sur un modèle économique, par exemple :

  • Segments de clientèle (personas)
  • Proposition de valeur unique
  • Relation avec le client
  • Canaux de distribution
  • Demande du marché
  • Les clients sont-ils prêts à payer pour le produit, et si oui, combien ?

Un exemple qui m'inspire toujours est celui de DropBox, qui a commencé avec la vidéo MVP (décrite par Eric Ries dans "The Lean Startup"). La vidéo était simple, une démonstration de trois minutes de la technologie telle qu'elle est censée fonctionner, mais elle était destinée à une communauté de premiers utilisateurs (early adopters) de la technologie. Leur liste d'attente pour la version bêta est passée de 5 000 à 75 000 personnes du jour au lendemain !

Les différents types de MVP peuvent fournir des preuves de qualité différente. Il n'entre pas dans le cadre de ce billet d'en discuter plus largement. Ici, vous pouvez en apprendre davantage sur le MVP Concierge, le MVP Landing Page, le MVP Wizard of Oz et le MVP Email (fr).

Finalement, comme vous ne réussirez pas du premier coup et que de nombreuses boucles de rétroaction sont nécessaires, j'aime à considérer le MVP comme un processus.

G MVP.png

Voici quelques définitions utiles :

  • 🧪 MVP (Minimum Viable Product) - Le but du MVP est de valider les hypothèses critiques sur l'idée du produit et d'obtenir un maximum d'apprentissage validé avec un minimum d'effort. Il peut être considéré comme un véhicule d'apprentissage. Certains préfèrent l'appeler un Minimum Viable Prototype. Mon exemple préféré d'un MVP simple et peu coûteux est le MVP de la Landing Page (page d'atterrissage).
  • 🎁 MMP (Minimum Marketable Product) - Le MMP décrit le produit avec le plus petit ensemble de fonctionnalités possible qui répond aux besoins des premiers utilisateurs (innovateurs et adopteurs précoces), et qui peut donc être commercialisé et/ou vendu. Il s'agit de la version de votre produit qui vise à résoudre les problèmes des clients. Le MMP est un outil permettant de réduire le délai de mise sur le marché. Il peut être lancé plus rapidement qu'un gros produit, riche en fonctionnalités.
  • 💖 MLP (Minimum Lovable Product) - Semblable au MMP, mais le MLP fait l'objet d'une réflexion et d'un soin accrus en matière de conception et d'interface utilisateur. Les clients ne veulent pas seulement que l'on réponde à leurs besoins, ils veulent être enchantés !

Ceci est également confirmé par Roman Pichler : MVP et MMP (fr)

Qu'il s'agisse de MVP, MMP ou MLP, ne comptez pas être parfait du premier coup. Expérimentez pour vérifier vos hypothèses de valeur. Progressez par petites itérations et décidez de nouvelles adaptations après chacune d'elles.

Si votre stratégie ne fonctionne pas, n'hésitez pas à changer le cap de votre entreprise.